Il y a ton regard,
Il y a ton sourire,
Sur les photos, ton souvenir.

Il y a ce doux phare,
Dans tes yeux la lumière
Et un nuage où je me perds

Il ya ta présence,
Tout simplement mon or,
Et tes mots qui résonnent encore

Il ya ton absence
Mon cœur à l’agonie
Quand tu me dis, quand tu me dis

Qu’il n’y aura pas d’avenir, je le sais bien
Qu’il n’y aura que des souvenirs, ne dis plus rien.
Je pense à toi, tu le sais bien, tu le sais bien.

Il y a nos p’tites rues
Que nous seuls connaissions
Qu’un instant nous traversions

Il y a ce sol blanc
Où je pense bien à toi
Quand je marche, quand je marche dans le froid.

Il ya l’horizon
Où je te sais au loin
Que j’envie ce pays lointain.

Il ya ton accent
Qui ne vient pas d’ici
ET qui me dit, et qui me dit

Qu’il n’y aura pas d’avenir, je le sais bien
Qu’il n’y aura que des souvenirs, ne dis plus rien.
Je pense à toi, tu le sais bien, tu le sais bien. (bis)

 

Paroles : Nicolas LIENART
Musique|Chant  : Nicolas RUGOLO
Enregistrement : Home studio
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.0/10 (2 votes cast)
Il y a, 9.0 out of 10 based on 2 ratings

3 thoughts on “Il y a

  1. Qu’est ce que ça tape mais alors qu’est ce que ça tape
    C’est tout simplement monstrueux comme son pour une monstrueuse voix.
    La mélodie est parfaitement à la hauteur, c’est du très très très lourd. BRAVO NICO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *