Sur mon lit étendu

j’ai attendu la vie

Un rendez-vous manqué

une sorte d’utopie

dans cette salle visitée

par des images de feu

dans des sièges déchirés

qui parlent au bon dieu

 

L’infirmière déchaînée

me tend d’autres cachets

pourquoi être normal

mon monde est de beauté

j’ai des attroupements

qui s’accrochent à mes mots

avec des hors sujet

à travers leurs barreaux

 

Sur mon lit étendu

j’ai attendu la vie

Mais elle n’est pas venue

Je vois un hangar vide

avec de la 3D

et la mer pour de vrai

Des histoires impossibles

qui ne me quittent pas

avec des infinis

de pauvres

âmes en bois

des oiseaux enchanteurs

dans ma cage en papier

enfermé dans mes mots

et personne n’a la clé.

 

 

Paroles : Marc LOY
Musique|Chant  : Nicolas RUGOLO
Enregistrement : Home studio
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.5/10 (2 votes cast)
La clé, 7.5 out of 10 based on 2 ratings

2 thoughts on “La clé

  1. superbe mariage des mots et de la musique et pout Nicolas une voix qui s’affermit de chant en chant. des paroles percutantes sur un sujet difficile !!!
    une chanson comme je les aime , aboutie et sincère

  2. Très beau texte, magnifique interprétation, épure fort à propos. Étonné du manque de dérision de mac sur ce coup là… et d’autant plus troublé, pris aux tripes. Meeerde ! C’est donc qu’on vieillit, qu’on est rongés de l’intérieur par l’inéluctable mocheté de nos tristes fins. Le calme sans la sérénité, un cocktail totalement original rendu parfaitement par Nico. Vous me faites peur les gars… et j’ai peur d’aimer ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *